• 079 614 53 35
  • PS-HYPNOSE Pascal Sàrl
    Maître praticien en hypnose
    Certifié R.F.H.I.C
background

Gestion arrêter de fumer

Gestion arrêter de fumer, l’alcool, les drogues, jeux compulsifs, etc., les arrêts du tabac sont sur une seule et unique séance.


- Vous avez envie de vous libérer de la cigarette et en finir avec cette habitude qui vous empoisonne ?
- Arrêter le tabac, arrêter de fumer, tout le monde en a envie au fond. Même ceux qui se disent que c’est un plaisir et qui n’ont soi-disant pas envie d’arrêter. Si on leur propose demain, d’un coup de « baguette magique », qu’ils peuvent se séparer de la cigarette et toujours trouver autant de plaisir dans la vie et se sentir encore mieux, qui va vouloir continuer ? La plupart d’entre vous sait déjà que c’est un coût important, que c’est mauvais pour votre santé et celle de vos proches, que les odeurs sont désagréables et qu’être dépendant d’une substance est aussi désagréable que de se faire avoir par une publicité mensongère tout simple.
- Avoir conscience des mauvais effets de la cigarette et se poser la question d’arrêter est une première étape essentielle. L’arrêt complet de la cigarette est couvert de croyances amenées par les médias et l’entourage. « C’est dur », « Tu vas grossir », « Si tu fumes depuis longtemps tu vas jamais y arriver », « Tu vas compenser » etc. Toutes ces croyances font que certaines personnes baissent les bras et s’auto-alimentent sur le fait que c’est difficile et qu’ils ne vont jamais y arriver.
- La vérité est ailleurs et cela peut être beaucoup simple.
- L’hypnose vous permet de faire un travail complet sur ce qui déclenche l’envie de fumer et sur ce que vous apporte la cigarette. Notre cerveau fonctionne par associations d’idées, comme lorsque vous écoutez la musique sur laquelle vous avez rencontré votre femme ou votre mari et qu’instantanément ce souvenir et les émotions qui y sont liées reviennent. Cela a été fait par votre cerveau en quelques microsecondes. Nous utilisons cette capacité avec l’hypnose et en travaillant à un niveau inconscient, nous supprimons les associations inutiles de la cigarette et automatisons ce que vous apportait la cigarette (détente, calme, créativité etc.) dans toutes les situations ou vous en aurez besoin.
- Certains fumeurs ont associé une gestion des émotions au fait de fumer, ce n’est pas forcément que de simples habitudes et il est important de pouvoir aussi gérer les émotions et les déclencheurs de ces émotions sans la cigarette. Certaines personnes diront par exemple que la cigarette est leur meilleure amie, et un travail sur la solitude peut être utile pour stopper la cigarette efficacement.
- Un travail sur la capacité d’oubli de notre cerveau : lorsque vous cherchez vos clés alors qu’elles sont posées juste devant vous, lorsque vous allez faire quelques courses et que vous revenez en ayant oublié l’essentiel, lorsque vous cherchez le prénom de quelqu’un et qu’il est oublié quelque part en vous. Notre cerveau sait parfaitement oublier les choses et c’est aussi une orientation qui est parfois prise pour l’arrêt du tabac.
- Je ne travaille pas comme beaucoup de praticiens sur le dégout de la cigarette, cela peut arriver mais uniquement quand cela assure un équilibre pour la personne. Trop de personnes ont arrêté de fumer avec l’Hypnose mais sans que les émotions ou les habitudes aient été correctement prises en compte, ce qui créé souvent des compensations.
- devenir non-fumeur : L’objectif de l’accompagnement sur l’arrêt du tabac avec l’Hypnose est simple : que vous redeveniez non-fumeur. La plupart des fumeurs se souviennent de leur première cigarette et du dégout qu’ils ont ressenti à ce moment-là mais ils ont continué : ils ont appris à leur cerveau à fumer. L’Hypnose permet de réapprendre à devenir non-fumeur.
- Il n’y a alors aucune compensation, aucune prise de poids. Lorsque je vous accompagne sur l’arrêt du tabac, je prends tout en considération pour que cet arrêt soit naturel, simple et automatique.

L’hypnose ne remplace en aucun cas l’avis d’un médecin ou un traitement médical. Les prises de médicaments ne doivent en aucun cas être stoppé sans un avis médical. Tous troubles psychologiques grave ne peuvent en aucun cas être traités par l’hypnose et sans avis médical.